Envie de réagir ? Laisser nous votre témoignage.

Soyez poli, utilisez M. pour nos hommes politiques.
Les messages anonymes seront supprimés.

 

Le temps du trajet dans chaque sens n'est pas le même, pourquoi ne pas l'admettre ?

On monte à 40 km/h et on descend à 80km/h !!

Il faut le dire, il faut le dire !!
C'est Evident 13.03.2010
Bonne nouvelle au Locle, le 01.04.2010, après 15 ans d'absence, se réouvrira une librairie à l'intention des nombreux étudiants qui viendront prochainement dans les locaux de la HES-SO.
Avec 10'000 habitants, les gens doivent se contenter actuellement de la littérature en vente à la Mig et la Coop ou alors monter à la Tchaux.!
Vanessa Leparadis 13.03.2010
Amusons nous à calculer: 2 ans pour EPC dans des pavillons= 2 mios (1 mio/an, dixit le CE), transfo de l'école d'ing = 3,5 mios (dixit le CE, mais les budgets sont rarement tenus!), achat+déménagement du matériel pour l'ES 0,5 mio (et je suis gentil), transfo des locaux laissés vides à n'tel pour accueillir l'EPC 1 mio? Vous allez voir que cette super idée va coûter au min 7-8 mios au contribuable. Purée, il en faudra des synergies pour amortir tout ça...si vous aimez payer des impôts, merci
vincent pizzera 11.03.2010
Merci pour cette deuxième vidéo qui montre la vérité......on est bien dans le haut ! LOL
Nous, personne du haut devons bien descendre pour beaucoup de chose (dont la pédiatrie) et ce sans en faire tout un plat !! Alors STOP vous, élèves du bas n'allez pas mourir en montant au soleil :-)
Courage, les gens du haut sont accueillant et vraiment sympa !
Corinne Tharin 10.03.2010
Bravo au créateur du site...n'en déplaise aux citoyens du bas, la politique cantonale ressemble à un toboggan direction le bas, on n'y centralise à tour de bras alors que ce n'est pas au centre du canton ! Le bas peuvent rouspéter tous ce qu'il veut, et sans raisons ! dans les faits, les investissements se font massivement sur le littoral, ce n'est pas moi qui le dit, c'est un fait avéré et démontré statistique à l'appui par l'observatoire économique... de Neuchâtel !
Guy Schneider 10.03.2010
Que de conneries !

Faire autant de bordel, pour... 35 min de train?
Wouaa! dur dur la vie! On m'a dit Le Locle y'a rien à faire! Tu voudrais aller faire un bowling pendant les cours? quand ça alors?

Il fait froid dites vous? Bien j'espere pour vous que vous ne devrez pas grader dans votre job, parce que voyager pour trouver un bon travail ça va se faire!

L'industrie est en expansion dans le haut et y a toujours trouvé sa bonne place

"Adieu brouillard bas, Bonjour Soleil haut"
Thibaut Du haut 10.03.2010
Et si un jour les étudiants peuvent choisir librement leur école, souhaitons-nous attirer les étudiants des autres cantons, ou préfère-t-on que nos étudiants partent étudier dans les autres cantons ?
Voilà quelques questions que l’on devrait se poser avant de choisir la localisation de la future école supérieure technique du canton de Neuchâtel ! _Et non pas, on a un bâtiment vide au Locle, qu’est ce que l’on pourrait bien mettre dedans….
Frédéric Sculati 10.03.2010
Il faut maintenant réfléchir où est ce que l’on souhaite que les jeunes du canton fassent leurs études supérieures après leur apprentissage. ? A Yverdon, à Bienne ??Pour l’instant les étudiants doivent payer les frais d’écolage s’ils étudient dans un autre canton. Est-ce que cela sera toujours vrai ? Est-ce que le montant de l’écolage les empêchera de choisir une école hors canton ?
Frédéric Sculati 10.03.2010
Si l’on regarde la durée du trajet entre Neuchâtel et Yverdon, on constate qu’elle n’est que de 18 minutes, de Neuchâtel à Bienne cela prend une vingtaine de minutes. Ce sont deux villes qui ont des écoles supérieures qui feront une forte concurrence à l’école supérieure Neuchâteloise (pour les sections automation, productique, informatique et électronique).
Frédéric Sculati 10.03.2010
Je vois dans des commentaires que la durée du trajet entre Neuchâtel et le Locle ne serait que de 35 minutes…si on regarde l’horaire CFF on est plutôt entre 39 et 49 minutes. Vous allez me dire que l’on n’est pas à dix minutes près. Il n’est non plus pas question de faire une guerre haut-bas, ce que les professeurs du CPLN désirent c’est construire une école supérieure forte dans le canton de Neuchâtel (ESNE).
Frédéric Sculati 10.03.2010
Ce qui serait bien, c'est que les gens prennent conscience qu'une part importante de la population n'habite pas Neuchâtel, et que les 35 minutes pour relier Neuch (gare) au Locle plus, pour ceux qui viennent de l'ouest, au minimum 15 minutes pour relier la Place Pury à la gare, c'est du temps (50') qui s'ajoute à une durée de trajet déjà existante (par exemple Cortaillod-PP, minimum 35 min, les temps d'accès à pied restants à ajouter)
Il y a bien sûr une alternative : La voiture...
Michel Bertarionne 09.03.2010
UN seul canton, petit par ailleurs = UNE région
Si vous ne voulez pas comprendre cette vision qui est la seule possible pour faire vivre les gens de ce canton ENSEMBLE, il vous faut déménager...
Nous devons être mobiles et accepter de se déplacer du haut vers le bas et de bas en haut et encore du milieu vers le haut ou vers le bas.
Le seul point noir reste effectivement les transports publics qu'il faut rapidement rendre plus efficaces et bon marché.
Fred Fischer 09.03.2010
Il n'y a pas de guerre haut/bas,le problème est juste que aucune raison valable n'es donnée dans le choix de migrer et détruire le cpln vers le Locle.Ceux venant du Locle ne prenne qu'un train,alors que ceux venant du VDR/VDT/et autres régions devront faire 2-3 transport juste pour aller en cours. C'est juste de l'abus.Si le Locle a perdu les ingénieurs, tant pis,pas à nous de payer pour ca,le CPLN n'a pas à voir sa synergie perdue juste pour remplir des bâtiments qui peuvent servir à d'autres!
Stéphanie J. 08.03.2010
Bien que Loclois j'ai beaucoup aimé la première vidéo. Quant à la seconde, elle est presque trop aimable, peut-être que ceux qui vociféraient le plus se rendent compte qu'il ne déménageront pas au Locle ? :-)
J'ai trouvé la réponse du berger à la bergère sous:
http://www.loclois.ch

Un enseignant du Locle qui n'a pas demandé que certains élèves du CPLN montent dans le Haut mais qui se réjouit de collaborer avec une équipe qu'il connaît et apprécie.
Jean-Paul Wettstein 08.03.2010
Le coût de ce projet de transfert n'a jamais été détaillé et en période d'économie, le contribuable doit être informé du prix à payer:
- Combien coûtera la rénovation,la transformation du bâtiment de l'ET du Locle pour l'accueil des élèves du CPLN dans de bonnes conditions?
- Combien coûtera le transfert et le remplacement du matériel technique spécifique à/aux filières déplacées?
- Quel sera le prix de transformation des locaux de l'ET de Neuchâtel pour l'accueil de l'école prof.commerciale?
maurice weibel 06.03.2010

 

Vous désirez vous aussi laisser votre message...

©2012 siteweb.ch sàrl